Valoriser la formation syndicale

Publié le 14/04/2017 à 14H11
  

Comment améliorer le fonctionnement de la CFDT ?

Le 23 mars 2017 au Millésium d’Epernay, 200 militants de la Champagne Ardenne ont débattu avec Laurent Berger sur l’évolution de l’organisation CFDT. Regroupés en ateliers de réflexion, ils ont planché sur les 6 défis proposés par la Confédération. Sur le thème « Renforcer l’émancipation des militants et des adhérents », après deux heures de discussion, le groupe de travail a remis ses conclusions. Olivier suggère « d’intégrer les formations syndicales dans un passeport formation pour valoriser le cursus d’apprentissage ». Pour Laurence « Ce passeport pourrait aboutir à une certification qui, à l’issue des stages, serait valorisée dans le cadre d’une validation des acquis d’expérience ». Cette démarche permettrait pour un élu d’entreprise une reconnaissance par l’employeur de son parcours de formation syndicale.

Chaque atelier a ainsi produit sa propre réflexion. L’ensemble des propositions est mis en ligne sur un site participatif géré par la Confédération ou chaque adhérent et structure de la CFDT peut déposer ses suggestions sur l’évolution de l’organisation.

Ce chantier a été ouvert par le congrès de Marseille en 2014 et les propositions seront débattues au congrès de Rennes en 2018.

https://participons.cfdt.fr/

10 PHOTO 23 MARS